L'ours, le conseiller d'Etat (et le sénateur)

Publié le par Cacambo

Question écrite n° 23403 de M. Michel Charasse (JO Sénat du 01/06/2006 - page 1477) :

"A la suite de la récente ordonnance de référé du Conseil d'Etat du 9 mai 2006, approuvant l'introduction forcée d'ours sauvages dans les Pyrénées françaises, M. Michel Charasse demande à Mme la ministre de l'écologie et du développement durable quelles mesures elle a prises ou compte prendre pour faire connaître clairement aux ours que les conseillers d'Etat étant leurs amis et leurs protecteurs, il serait particulièrement malvenu, ingrat et inconvenant qu'un de ces honorables magistrats perdu en forêt ou simple promeneur dans les Pyrénées, soit agressé ou dévoré par un ours. Il lui demande en outre si, pour tenir compte des considérants de l'ordonnance précitée selon lesquels l'Etat a pris les mesures nécessaires « pour prévenir et réparer les conséquences dommageables pouvant résulter du maintien de la population oursine », des dispositions ont bien été prévues pour remettre un conseiller d'Etat agressé, déchiré ou dévoré par un ours au cours d'une promenade dans les Pyrénées, dans son état primitif."

Question impertinente : quel est "l'état primitif" d'un conseiller d'Etat ?

Publié dans Humour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jacques 27/06/2006 10:14

Excellent aussi le F.I.L.O.U. ! Merci
http://ourslibre.canalblog.com
 

Apokrif 22/06/2006 19:52

Mon commentaire sur Opus Citatum n'était pas amusé (sauf à la rigueur le coupage de cheveux sur le mot "magistrat"). Je vous signale qu'en Turquie, les membres du CE sont bien une espèce menacée: http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3214,36-773274@51-756762,0.html

François 20/06/2006 23:25

Merci pour ce fou rire !

Tom 19/06/2006 00:37

Autres commentaires amusés sur http://www.opuscitatum.com/modules.php?name=Forums&file=viewtopic&p=7299#7299

Tom 17/06/2006 19:48

Joli, très joli !