La presse dite payante n'est-elle pas gratuite ?

Publié le par Cacambo

Les difficultés du journal "Libération" (comme celles, à peine moindres, du "Monde") sont souvent l'occasion de se lamenter sur la concurrence des journaux dits "gratuits" et des divers sites d'information en ligne, qui "casseraient" la seule vraie presse libre, celle papier et payante.

Indépendamment du caractère réducteur de cette explication (comme j'ai déjà eu l'occasion de l'indiquer, certains journaux ont des résultats économiques à faire pâlir d'envie les plus voraces fonds de pension américains), je trouve curieux que personne ne semble s'apercevoir que la distinction gratuits/payants n'est pas si évidente qu'elle paraît : Un simple examen du site de libé, par exemple, permet de constater qu'on me propose un abonnement (sans urée minimale d'engagement) à 24.3 €/mois, le journal m'étant porté à mon domicile chaque matin et avec un DVD gratuit en prime. Il n'est pas besoin de beaucoup de calcul pour arriver à la conclusion que :

[frais de portage (au plus strict minimum, le tarif d'une lettre simple de La Poste soit environ 16€/mois pour 25 numéros) + DVD (d'une valeur marchande d'environ 20 € sur Amazon) = ... journal plus que gratuit].

Une vérification avec Le site du Monde (25€ par mois d'abonnement sur 6 mois et lecteur DVD gratuit) aboutit évidemment au même résultat....

Tout celà mériterait sans doute d'être approfondi par plus expert que moi, mais me confirme dans l'idée que l'économie de la presse - et les aides en tout genre distribuées au gré des humeurs politiques et qui, seules, permettent ce type d'aberrations économiques - mériterait sans doute une vraie remise à plat (ce qui est pratiquement le seul point où je me trouve en accord avec le médiocre rapport consacré à cette question par l'institut Montaigne). Je ne suis finalement pas sûr, quand je lis "Economie Matin" ou "20 minutes" d'avoir affaire à une presse d'une qualité très inférieure à celle de plusieurs quotidiens ou hebdomadaires prétendument "payants"... question juridique impertinente : les pratiques de vente ci-dessus mentionnées ne pourraient-elles relever du contrôle des aides d'Etat ou des pratiques anticoncurrentielles (anti-dumping) ?

Publié dans Economie

Commenter cet article

artifact 13/02/2010 18:13


Dans le même registre, le recent documentaire d'Arte Huit journalistes en colère,
A lire et a voir à tout prix!


BrunoNation 26/12/2006 09:39

Parfaitement d'accord. The Economist vend 1 millions d'exemplaire (donc payants) par semaine dans le monde et  30 000 en France. Ce qui indique qu'il y a un lectorat pour une presse de la plus haute tenue intellectuelle.  

CItlali 29/11/2006 00:35

Je ne vous suis pas tout à fait sur l'écart de qualité entre la presse payant et celle gratuite. Le dernier quotidien gratuit en date, Direct soir, se rapproche du torchon, quant à 20 minutes, il ne faut pas espérer lire une seconde de plus !

Cacambo 29/11/2006 11:32

Certes, le parallèle a effectivemnet ses limites et je peux difficilement comparer Direct Soir au Figaro... mais à "France Soir" ? Par ailleurs, en ce qui concerne "20 minutes", je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous. Ce n'est effectivement pas "Le Monde" mais il se compare parfois avantageusement à "Libération" (dont du reste, une partie de l'équipe est issue).
Quoi qu'il en soit, il ne s'agit évidemment pas des mêmes journaux et je vous accorde que la comparaison est un peu hasardeuse... mais force est aussi de constater qu'en France, la presse dite "payante" est très loin d'avoir le niveau de qualité que l'on peut attendre de son prix et, pour peu que l'on soit abonné au "fil AFP", on s'aperçoit vite que la valeur ajoutée se limite dans 90 % des cas à la mise en forme des dépêches. Ce n'est pas le cas dans certains pays étrangers (je pense notamment à l'Allemagne ou au Etats-Unis).

Mouaips 21/11/2006 17:32

Vous noterez que l'actuelle loi de finances intègre des dispositifs particuliers d'incitations fiscales aux propriétaire d'entreprises de presse ... payante.La presse est certainement au final l'un des rares secteurs de l'économie concurrentielle presque aussi subventionné que l'agriculture !

Cacambo 25/11/2006 22:55

Sans doute même davantage, tant au regard du chiffre d'affaires que du nombre d'emplois considérés.

Jid 20/11/2006 20:52

Il y a aussi Fluide Glacial   !!!

Cacambo 25/11/2006 22:54

Certes. Je dois à la vérité de dire que je lis plus fréquemment le Canard que "Fluide"...